lundi 29 décembre 2008

CLEMENCE ET LE PERE NOËL


Dans sa liste au Père Noël Clémence avait demandé un petit chat, mais un vrai petit chat pas une peluche.... un petit chat tout simplement.

Pour je ne sais trop quelle raison le Père Noël ,bien que très généreux au demeurant, a fait l'impasse sur ce souhait. Clémence très déçue a déclaré puisque le Père Noël n'a pas exaucé mon voeux de vais demandé à " God " ( au bon Dieu).


Ne dit-on pas qu'il vaut mieux s'adresser au Bon Dieu qu'à ses Saints.

Elle a de la suite dans les idées la petite Clémence.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Patience!!!il lui faut un temps de reflexion au père Noel...

Peut être en 2009




Badette

maniacordi a dit…

Elle araison,la petite Clémence de souhaiter un animal de compagnie. Jusqu'à cette année,nous n'avions eu que des chiens et je n'aimais particulièrement les chats...En Avril,un joli chat jeune et dégourdi a fait apparition dans notre cour...Il était sauvage et peureux..Bernard et mon jeune neveu ont fini par l'apprivoiser...Bernard a fait une enquête dans le voisinage,et bizarrement,ce chat n'était à personne !Maintenant,il est à nous!nous le gâtons beaucoup mais il garde son indépendance et ne fait que ce qu'il veut !!nous l'avons appelé Coquin.je vous enverrai sa photo par mail !

la gazette du tuco a dit…

Oui je trouve que c'est bien d'avoir un animal de compagnie. Les filles ont eu pendant des années leur petite chienne Julie qui était notre troisième enfant et l'attraction de la rue Wilson. Depuiis sa disparition nous n'avons pas eu d'animaux, mais nous profitons des animaux des voisins dont nous nous occupons à l'occasion quand les maîtres s'absentent. Celà nous suffit..

ginette a dit…

Ah ce PERE NOEL !!!! il a pensé que cette année Clémence n'était peut être pas assez "grande" pour s'occuper d'un petit chat ...
Un animal à la maison, c'est toujours quelques contraintes,l'éduquer, le soigner, le faire garder .... mais c'est aussi beaucoup d'amour en retour
Les animaux rendent les enfants heureux et soigneraient (dit-on)les états dépressifs