mercredi 6 août 2008

SI UN JOUR PAR HASARD...











Si un jour par hasard, un dimanche par exemple, vous ne savez pas quoi faire poussez donc le pied ou plutôt " votre char "au château de Miramont-Latour.
Dans cette Seigneurie du XIIIème siècle, berceau des mousquetaires, vous rencontrerez un personnage haut en couleur. Tout à la fois, Cadet de Gascogne, agriculteur, guide et poète, il aura à coeur de vous faire découvrir, avec passion, le travail de restauration de ce magnifique ensemble.
Au cour de votre visite vous découvrirez le Conservatoire sur la vie rurale qui s'étend sur 1500 mètres carrés , où sont répertoriés des outils agricoles depuis la préhistoire jusqu'à l'aube de la mécanisation, une superbe une cuisine à l'ancienne , un four à pain , une salle d'invention,un pigeonnier classé monument historique et à la chapelle un retable du XVIIème, également classé.
Ce qui est assez remarquable s'est que l'on sent que ce château est vivant. Vous entendrez des voix et des cris d'enfants dans les couloirs, une porte s'ouvre soudain et vous vous trouvez face à face avec une jeune maman et son son bébé, ou dans les jardins vous verrez d'autres jeunes femmes assises sous un arbre surveillant leurs enfants en train de barboter dans l'eau d'une petite piscine en plastic... la famille en vacances, sans doute ....
Vraiment une visite à faire. Pour ceux qui connaissent, rien à voir avec le capharnaüm du Musée du Corbillard à Cazes-Mondenard dans le Quercy. Soyons chauvin pour une fois...

5 commentaires:

Anonyme a dit…

bravo frambpoise...le résumé ne pouvait être mieux tourné....

Anonyme a dit…

Pas anonyme...badette

la gazette du tuco a dit…

Merci de me lire et de commenter. Comment ça va avec le beau temps!!!Bises à bientôt.

maniacordi a dit…

mauvaise langue, cette françoise ! oser dire que le musée du corbillard était sans intérêt ! alors que les pauvres filles de l'OT s'étaient décarcassées pour nous trouver un coin charmant !!et la dégustation succulente après la visite, tu as oublié ?

la gazette du tuco a dit…

Je n'ai pas dit que le musée était sans intérêt, mails il faut bien dire que la femme de ménage a certainement perdu ses balais et ses chiffons...Il est vrai que j'ai oublié la dégustation... Je n'en veux nullement à nos organisatrices que j'admire beaucoup pour les belles escapades qu'elles mettent en place.. ce n'ai pas rien!!!!